La promotion du tourisme responsable et de l’entreprise durable
La promotion du tourisme responsable et de l’entreprise durable

La promotion du tourisme responsable et de l’entreprise durable

Le tourisme est une industrie en pleine expansion qui a un impact économique, social et environnemental considérable. Selon l’OMT, le tourisme représente 10% du PIB mondial et génère 1 emploi sur 11 dans le monde. De plus, le nombre de touristes internationaux a été estimé à 1,322 milliard en 2017 , soit 18% de plus qu’en 2010. L’essor du tourisme est donc inévitable, mais il est important de s’assurer que cette croissance se fait de manière responsable pour préserver les destinations touristiques et les communautés locales pour les générations futures. C’est là que la certification et la labellisation entrent en jeu.

Lire également : Pourquoi les petites et moyennes entreprises ont du mal à s'adapter aux pratiques durables du tourisme?

Qu’est-ce que la certification?

La certification est un processus formel par lequel une organisation est évaluée par un organisme de certification tiers impartial pour vérifier si elle répond à des critères prédéterminés. Ces critères peuvent être liés à la gestion des ressources humaines, à la protection de l’environnement ou à toute autre activité pouvant avoir un impact sur les parties prenantes d’une organisation. Une fois qu’une organisation a satisfait aux critères établis, elle reçoit une certification valable pour une période déterminée. Cela signifie que l’organisation doit suivre les bonnes pratiques et se conformer aux exigences de la certification afin de maintenir sa validité. La certification peut être renouvelée après expiration.

Qu’est-ce que la labellisation?

La labellisation est similaire à la certification, mais elle implique un engagement public de l’organisation à suivre les meilleures pratiques. Les labels sont généralement attribués par des organismes publics ou des agences gouvernementales, mais ils peuvent aussi être délivrés par des organisations privées ou des associations professionnelles. Les labels sont souvent perçus comme étant plus prestigieux que les certifications car ils requièrent une déclaration publique de l’engagement de l’organisation envers les bonnes pratiques. Cependant, ils peuvent être plus difficiles à obtenir car ils nécessitent souvent une surveillance continue et des audits réguliers pour s’assurer que les normes sont respectées.

A lire en complément : La responsabilité sociale des entreprises dans le tourisme responsable

Les avantages de la certification et de la labellisation

La certification et la labellisation offrent aux organisations un cadre rigide pour garantir que leurs activités respectent les normes établies en matière d’impact social et environnemental. En outre, elles peuvent améliorer la réputation d’une organisation auprès du public et favoriser son attractivité auprès des investisseurs potentiels. Enfin, elles peuvent inciter les organisations à adopter des pratiques plus durables car elles fournissent un feedback direct sur leurs performances en matière d’impact social et environnemental.

Dans un contexte où le tourisme est en pleine expansion, il est important de s’assurer que cette croissance se fait de manière responsable afin de préserver les destinations touristiques et les communautés locales pour les générations futures. La certification et la labellisation offrent aux organisations un cadre rigide pour garantir que leurs activités respectent les normes établies en matière d’impact social et environnemental. En outre, elles peuvent améliorer la réputation d’une organisation auprès du public et favoriser son attractivité auprès des investisseurs potentiels. Enfin, elles peuvent inciter les organisations à adopter des pratiques plus durables car elles fournissent un feedback direct sur leurs performances en matière d’impact social et environnemental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *